Les Jurys

Sélection internationale-Ficton 2016

  • André Jacques
  • Jeannette Garcia
  • Saloua Zouiten

Jacques André

 

André Jacques a vécu un an au Rwanda, et a travaillé brièvement en Côte-d’Ivoire, deux expériences qui l’ont amené à rester vivement intéressé par l’évolution de l’Afrique. Longtemps enseignant à la Faculté de Communication de l’UQAM, il est aussi psychologue et psychanalyste en pratique privé. Depuis 15 ans, il est responsable d’un ciné-club « psy » au Cinéma du Parc, ciné-club où sont mis en parallèle les rêves créés et construits par des cinéastes à travers leurs films avec les rêves et sentiments que vivent les spectateurs assistant aux projections.

 

Jeannette Garcia

 

Jeannette Garcia se joint à l’équipe d’Item 7 au printemps 2010. Elle met à profit c’est 15 ans d’expérience dans le milieu du cinéma et de la télévision en tant que productrice associée. Elle a notamment travaillé sur C.R.A.Z.Y. de Jean-Marc Vallée, Café de flore de Jean-Marc Vallée ou encore sur Rebelle de Kim Nguyen. Présentement, elle assure la  postproduction de Pays réalisé par Chloé Robichaud, coproduite avec la Boite à Fanny et Morag Love et la coproduction de Le Fils de Jean. Outre son expérience en production, Jeannette a développé une expertise en stratégie des médias sociaux dédiés à la promotion d’un film.

 

Saloua Zouiten

 

Née au Maroc et vivant à Montréal, Saloua Zouiten a cumulé une expérience professionnelle d’une trentaine d’années dans le domaine cinématographique. Elle a géré le département de la production cinématographique et du fonds d’aide alloué à la production nationale au Centre du Cinéma Marocain. Saloua Zouiten a assuré pendant deux années la fonction de Secrétaire Générale et coordinatrice du Festival International du Film de Marrakech décuplant son engagement pour la diversité culturelle et l’ouverture sur un monde dépassant les limites géographiques africaines. Passionnée de culture et de cinéma elle participe à cette 32ème édition du festival Vues d’Afrique en tant que membre du jury avec un grand plaisir.

Sélection internationale-Documentaire 2016

  • Paul Lapointe
  • Pierre Jutras
  • Stéphanie Kitembo

Paul Lapointe

 

Paul Lapointe a été producteur à l’Office National du Film de 1980 à 1996. Au terme de quatre années d’études cinématographiques à l’Institut Ryerson, il devient en charge des services de production de l’ONF, à Toronto. En 1991, il passe au Studio D du Programme français où il produira entre autres les derniers films d’Anne-Claire Poirier. En 1996, il lance Productions Érézi, société au sein de laquelle il produira notamment des œuvres documentaires de Magnus Isacsson. Paul Lapointe est membre fondateur des Rencontres internationales du documentaire de Montréal et de l’Observatoire du documentaire au sein duquel il agit actuellement à titre de coordonnateur.

 

Pierre Jutras

 

Après des études en réalisation cinématographique, Pierre Jutras entre au service de la Cinémathèque québécoise en 1978 à titre de conservateur et programmateur du cinéma québécois et canadien. Codirecteur du périodique Copie zéro et, plus tard, responsable de La Revue de la Cinémathèque, il supervise pendant plusieurs années la publication de l'Annuaire du cinéma québécois. Membre fondateur des Rendez-vous du cinéma québécois, Pierre occupe le poste de Directeur de la conservation et de la programmation de la Cinémathèque québécoise. De 2011 à 2015, il est accrédité au Marché du film de Cannes à titre de conseiller pour FunFilm Distribution et K-Films Amérique. 

Stéphanie Kitembo

 

D'origine française et congolaise, Stéphanie Kitembo est née et a grandi en France. C'est à l'âge de 24 ans qu'elle quitte Paris pour déposer ses valises à Montréal. Après une carrière de quinze années dans les médias québécois, et dans le milieu du spectacle, et après une courte plongée dans le monde des communications en politique, l'appel d'un grand amour se fera! En janvier 2015, alors qu'elle travaille auprès de Mélanie Joly, elle débute la formation très réputée du Maître en yoga et méditation Nicole Bordeleau. Stéphanie Kitembo est certifiée officiellement de l'école de yoga Yoga Monde. Elle enseigne à temps plein sa grande passion, le yoga.

Regards d'ici 2016

  • Luc Simard
  • Marie-France Latreille
  • Michelle Stewart

Luc Simard

Luc Simard est directeur Diversité et Relations citoyennes à Radio-Canadas. Son rôle est de stimuler la diversité sur les antennes et au sein du personnel du radiodiffuseur national. Avant d’assumer ces responsabilités, il a fait carrière comme journaliste et cadre de l’information en radio et en télévision. Il a été rédacteur en chef de l’émission documentaire Tout le monde en parlait, présentée à ICI Radio-Canada Télé. Il a aussi été actif pendant de nombreuses années au sein des Médias Francophones Publics, une association regroupant la Belgique, la Suisse, la France et le Canada, qui travaille de concert avec des diffuseurs publics africains.

 

Marie-France Latrielle

 

Marie-France Latreille est détentrice d'une Maîtrise en études cinématographiques de l'Université de Montréal (conjointement avec l'Université Paris III Sorbonne-Nouvelle.) Elle est également titulaire d'un Certificat en études cinématographiques de l'Université de Montréal ainsi que d'un Baccalauréat en arts visuels de l'Université Laval. Chroniqueuse cinématographique pour le site Web DVD en Français depuis 2007. Elle est actuellement responsable des communications et des médias numériques au Monument-National.

 

Michelle-Stewart

 

Michelle Stewart est Professeure Invitée au département d’histoire de l’art et d’études cinématographiques à l'Université de Montréal. En collaboration avec sa collègue Pam Wilson (Reinhardt College), elle a co-édité l'ouvrage Global Indigenous Media: Cultures, Practices, and Politics (Duke University Press, 2007). Ses plus récents travaux de recherche ont porté sur le cinéma minoritaire en Europe, avec une emphase sur la production cinématographique des immigrants en France. Elle a été récipiendaire d'une bourse Fulbright, a reçu le titre de Kempner Distinguished Professor à SUNY-Purchase et a été invitée à l'institut d’études avancées d'Aix-Marseille (IMERA) en 2013. 

 

Droits de la personne 2016

  • Claude Lortie
  • Michèle Cartier
  • Walid Kafi

Claude Lortie

 

Claude Lortie a conçu, produit et réalisé des documentaires et des séries documentaires pour les grands réseaux de télévisions canadiens. Il a fait partie des équipes du Point, d’Enjeux et de Zone Libre à Radio-Canada. Il a aussi travaillé pour la CBC à Toronto pour les émissions The Fifth Estate et The Journal. Au cours de ses nombreux séjours à l’étranger, il a découvert des réalités qui ont forcé sa réflexion sur la grande richesse de la diversité culturelle. Aujourd’hui, Claude se consacre à la photographie et essaie de nous faire redécouvrir cette richesse.

 

Michèle Cartier

 

Citoyenne du monde, cinéphile aguerrie, écrivaine, fleuriste, ambassadrice pour la Fondation David Suzuki, Michèle Cartier complétait en 2012 un certificat en coopération internationale à l’Université de Montréal par un stage au Secrétariat de la Convention sur la diversité biologique (CDB), lui permettant de découvrir davantage l’Afrique. Ayant auparavant voyagé, navigué, vécu à l’étranger, elle découvre que vivre ensemble est le plus grand défi de l’homme moderne, et décide de s’impliquer pour tenter d’améliorer la «condition inhumaine». Croyant fermement au cinéma comme vecteur artistique pour le partage d’informations, de sensibilisation sur les droits de la personne, Michèle Cartier est très heureuse de faire partie de ce jury.

 

Walid Kafi 

Il y a un médium que j’aime profondément et passionnément, c’est le cinéma. Il est certainement l'un des médiums ayant touché le plus grand nombre de gens. Le cinéma est un outil puissant pour exprimer une variété d’émotions. J’ai oeuvré sur plusieurs projets à Dubaï, en Tunisie, en Égypte, en France, et dans de nombreux autres pays. À travers ces expériences et opportunités, j’ai rencontré beaucoup de gens qui m'ont inspirés. Les gens exceptionnels que j'ai filmés, tels que El-Seed, Narcy, Karim Jabbari, Peter Krausz et bien d'autres, ont tous fait partie de ma production cinématographique mosaïque qui reflète différents talents et inspirations.

 

Développement Durable 2016

  • Dorothy Todd Hénaut
  • Félix Zogning
  • Isabelle Lessard

Dorothy Hénaut

 

Au National Film Board depuis 1968, Dorothy Todd Hénaut a participé à Challenge for Change ⁄ Société nouvelle, un programme de recherches en démocratisation des médias et le rôle social du documentaire et de la vidéo. Elle a réalisé plusieurs films avant-gardistes sur l’écologie. Elle a travaillé au Studio D en produisant, entre autres, C’est surtout pas de l’amour, un film sur la pornographie de Bonnie Sherr Klein, et en réalisant Les Terribles vivantes, un film sur Louky Bersianik, Jovette Marchessault et Nicole Brossard. En 1990, elle réalisa Québec… un peu…beaucoup...passionnément.... Son dernier film, You Won't Need Running-shoes Darling, décortique le vieillissement. Elle a été l’une des fondatrices des Rencontres internationales du documentaire de Montréal.

 

Félix Zogning

 

Félix Zogning est Professeur de comptabilité financière à l’Université du Québec en Ouataouais, et Chef du desk économique à la Radio RCV International. Il tient depuis sept ans la barre Omnivox, une émission de portrait professionnel qui ouvre ses micros à tous les talents afin de souligner des réalisations exceptionnelles dans tous les domaines de la vie publique. M. Zogning a occupé en 2012-2013 les fonctions de Vice-Président de l’Association Canadienne des Journalistes (ACJ) pour le chapitre de Montréal, il est également spécialisé en stratégies de communication en matière de performance organisationnelle. 

 

Isabelle Lessard

 

Isabelle Lessard, Ph.D en génie chimique profil environnement, est spécialiste du développement durable (DD). Elle est agente de liaison et coordonnatrice scientifique du Centre interdisciplinaire de recherche en opérationnalisation du développement durable (CIRODD). Son rôle consiste à faire émerger et à faciliter des initiatives et des projets de recherche en DD, en collaboration avec le secteur privé, les gouvernements, les organisations sans but lucratif, les citoyens, etc. Elle y agit aussi comme accompagnatrice, animatrice et vulgarisatrice scientifique. Isabelle est par ailleurs une grande cinéphile, engagée, passionnée de voyages; ouverte sur le monde, curieuse et amoureuse de la richesse culturelle qu’offre Montréal.